Maison RT2012 R+1 ossature bois-paille en caissons 135m2

Maison d'habitation

Nature du bâtiment:
Maison d'habitation de 135m2 de surface de plancher. Murs et toiture isolés en bottes de paille, plancher en cellulose insufflée.
On atteint facilement la nouvelle norme RT2012. On s'approche des normes passives. C'est uniquement le coût des menuiseries, un peu plus économiques.

Ossature bois:
Ossature entièrement réalisée avec des lisses et des montants en I (Steico), plus légers, absence de ponts thermiques (principes constructifs conçus et généralisés par BET Trak'Terre dans l'ensemble des bâtiments d'habitation).
Des endroits spécifiques comme la faîtière et certains linteaux seront traités à l'aide de bois LVL (planches de 3mm contre-collées).
Les pare-pluies extérieurs seront en fibre de bois rigides pour les côtés bardés.
Utilisation de sabots métalliques posés au cloueur.
Utilisation plus simple pour l'auto-constructeur. Une charpente traditionnelle n'est plus adaptée pour ce type de bâtiment ou alors à l'intérieur du bâtiment.
Des caissons pré-fabriqués contenant déjà les ballots constitueront les murs par un assemblage précis.

Etanchéité à l'air:
Une attention particulière sera donnée au respect des règles actuelles concernant l'étanchéité à l'air, faiblement appliquées en France, car peut comprise comme l'ensemble de la physique d'un bâtiment d'ailleurs.
Mais celle-ci est obligatoire avec la RT2012.

Les isolants naturels:
La paille utilisée sera du tritical de culture biologique en ballots de moyenne densité (autour de 80 kg/m3).
On se conformera aux techniques décrites dans les règles professionnelles de la construction paille, CP 2012 (disponibles depuis début 2012), dans tous les domaines utilisant ou touchant la paille. Des colonnes de ballots de paille seront construites entre les montants verticaux de l'ossature. Des caissons en toiture recevront également des ballots de paille.
L'isolation du plancher se fera en ouate de cellulose projetée également dans des caissons.

Parements mixtes:
Un équilibre entre minéral et végétal sera réalisé à l'aide de parements différents:
-Du bardage bois
-Des enduits en terre crue intérieurs & extérieurs.

Ventilation Double Flux Zehnder:
Un élément primordial dans l'esprit des normes actuelles (RT2012, Passivhaus, ..)
Récupération jusqu'à 98 % de la chaleur extraite du bâtiment
Normes alimentaire des gaines (aucun PVC, ni COV)

L'étude et la conception structurel, ainsi que les plans d'exécution, ont été intégralement réalisés par le BET Trak'Terre.
Cette réalisation a été entièrement assurée par le BET Trak'Terre. Du permis de construire, en passant par les réseaux, fondations, toute la structure, couverture , fumisterie et pose velux, pose des menuiseries, seuls le bardage et l'aménagement intérieur n'ont pas été réalisés.

  • Premiers rangs de fondations en pierres calcaires
  • C'est du calcaire local non gélif appelé 'oreille de poule'
  • On dirait des bains romains..
  • Préfabrication des caissons, structure, pare-pluie & retournement
  • On y ajoute la paille et de l'OSB à l'intérieur
  • Les poutres en I sont pré-isolées pour éviter les trous
  • L'OSB est collé + adhésifs pour l'étanchéit à l'air
  • Premier caisson levé sur un rang de briques alvéolaires (réduction des ponts thermiques)
  • Transport des caissons en Téléscopic
  • Les baies vitrées Sud
  • Les pignons sont plus problématiques à sortir car plus hauts!!
  • Les caissons sans toiture
  • Les chevrons s'alignent sur la faîtière
  • Renforts en toiture avec des feuillards et renforts d'âme
  • Pare-pluie rigide avec une bande butyle en faîtière
  • Isolation sous la dalle (seule entorse écologique)
  • Sol prêt avant coulage de la dalle
  • Dalle coulée et calée en 1h30 à l'aide du Téléscopic
  • Après passage de la débulleuse

Retour aux projets