Les 1ères Toilettes sèches publiques dans la Manche (Marigny – 50)

Projet public

Ce projet est né d'une rencontre avec un responsable associatif dans la Manche. Le projet commence par une cabane d'observation pour terminer par des toilettes sèches au bord d'un étang. Le financement de mon intervention est basé sur le FSE (Fonds Social Européen), les matériaux et l'entreprise d'insertion sont pris en charge par la commune de Marigny dont le Maire fut le maître d'ouvrage et l'un des investigateurs des plus fervents du projet.
L'objectif étant de former des personnes en ré-insertion afin qu'ils puissent répondre à ce type de demande dans leur région de façon autonome.
La difficulté principale était le manque de temps, en effet la date d'inauguration était déjà fixée pour la fin Juin alors que l'on était déjà au mois de Février.
Descriptif du chantier:
• Conception (tous corps d'état) & réponse appel d'offre
• Organisation des 5 sessions:
1. Fondations cyclopéennes (sans ciment, ni métal), béton de chaux hydrauliques avec des renforts de lits horizontaux de graves locales. Pose des cuves de toilettes sèches étanches (système KAZUBA)
2. Ossature bois en douglas
3. Couverture en bardeaux de châtaignier avec des puits de lumière
4. Réalisation du remplissage de l'ossature en bottes de paille comprimées
5. Enduits terre crue intérieurs & extérieurs
• Réalisation sur place avec l'équipe en ré-insertion (10 personnes) en tant que maître d'oeuvre et formateur sur les 5 sessions.
Ce projet est avant tout humain, un vrai travail d'équipe est indispensable au bon déroulement des travaux. J'ai remarqué une très bonne coordination dans l'équipe (présence d'un chef d'équipe dynamique de l'entreprise d'insertion) et une excellente entente avec l'équipe malgré toutes les difficultés personnelles et matérielles qu'un projet de ce type peut mettre en surface.

  • Les fondations cyclopéennes avec les 2 systèmes KAZUBA
  • Remplissage des coffrages en mortier de chaux hydraulique
  • Structure en pin dedouglas contreventée à l'aide de feuillards métaillques
  • Pose de la première botte de paille dans la structure, nous avons prévu des sangles pour prévenir le tassement éventuel
  • Pose des bardeaux fendus de châtaignier en toiture
  • Complexité entre le polycarbonate et le raccord en bardeaux..
  • Finition des bardeaux de châtaignier en faîtière en lignolet
  • Extérieur fini avec trappes de vidage du système KAZUBA
  • Extracteur sur le toit pour les jours sans soleil
  • Les ouvertures de lumières sur-mesure en toiture en polycarbonate
  • Intérieur du toilettes PMR avec les enduits
  • Les portes faites par un menuisier local
  • La proximité de l'étang qui nous a donné beaucoup de difficultés au niveau du drain
  • Vue de l'autre côté de l'étang
  • Bâtiment fini sans enduits de finition avant
  • Bâtiment fini sans enduits de finition arrière

Retour aux projets